Cinq classiques de la littérature, qui donnent une irrésistible envie de partir pour l’Italie

Il n’existe pratiquement aucun autre média qui nous transporte aussi rapidement – et aussi loin – vers des mondes étrangers qu’un bon roman.

Que vous soyez déjà un fan de l’Italie ou que vous ayez deviez d’abord vous en approcher: avec ces cinq récits classiques, vous ne manquerez pas de (re)tomber amoureux de ce merveilleux pays et de ses habitants.

1. Giuseppe Tomasi di Lampedusa – Le Guépard
Ce roman est considéré comme l’un des plus grands classiques de la littérature italienne et est fort heureusement aussi l’une des œuvres historiques les plus agréables à lire. L’histoire de la maison princière sicilienne Salina est un drame d’amour captivant, parfaitement intégré dans son cadre historique, entre 1860 et 1910.

2. Patricia Highsmith – Le Talentueux M. Ripley
L’écrivaine américaine Patricia Highsmith avait déjà publié ce drame passionnant sur une fatale amitié entre le pauvre Tom Ripley et le fils de millionnaire Dickie en 1955. La toile de mensonges et d’intrigues que M. Ripley ressert toujours plus autour de Dickie et de ses amis mène au meurtre et à un flagrant cas de vol d’identité. Le décor: l’Italie, présentée ici sous un angle merveilleusement mélancolique.

3. Italo Calvino – Si par une nuit d’hiver un voyageur
Faisant du lecteur le personnage principal, ce livre un peu fou de l’écrivain italien Italo Calvino a fait sensation lors de sa première publication en 1979. Le roman expérimental, qui raconte en fait une histoire d’agents secrets et d’échange de valises, dégénère rapidement en un enchevêtrement délirant. Unique, raffiné et magnifiquement italien.

4. Giorgio Bassani – Le Jardin des Finzi-Contini
Ce drame sensible et cohérent se déroule à la fin des années 30, lorsque la population juive de la ville italienne de Ferrara n’est plus autorisée à participer à la vie de la société. La famille Finzi-Contini se cache alors dans son magnifique domaine et son vaste jardin, tandis que le destin suit son cours intra-muros comme extra-muros, à l’échelle mondiale.

5. Andrea Camilleri – La Forme de l’Eau
Avec cette enquête criminelle du commissaire Montalbano, l’auteur primé Andrea Camilleri a lancé en 1994 l’une des meilleures séries policières des dernières décennies. Toute personne tombant amoureuse de ce commissaire légèrement extravagant aura le plaisir de cogiter sur plus de 25 autres affaires (jusqu’à présent). Splendide!

  • Magazine
  • Italie